Wout van Aert et Ceylin del Carmen Alvarado remportent la victoire dans la boue d’Herentals – VeloNews.com

Wout van Aert et Ceylin del Carmen Alvarado remportent la victoire dans la boue d’Herentals – VeloNews.com


“],” filter “: ” nextExceptions “:” img, blockquote, div “,” nextContainsExceptions “:” img, blockquote “}”>

Champion du monde Ceylin del Carmen Alvarado et l’étoile Jumbo-Visma Wout van Aert a remporté la victoire sur le parcours difficile et boueux du X2O Trofee Herentals mercredi.

Del Carmen Alvarado est parti de Marque Lucinda et Denise Betsema pour mettre fin à sa série de malheurs, alors qu’il a fallu une crevaison pour séparer van Aert et Mathieu van der Poel après une bataille serrée dans les premiers tours.

La victoire de Van Aert était la première de sa saison de cinq courses et s’est déroulée sur un parcours à seulement 1 800 mètres de chez lui.

«Je suis content», a déclaré Van Aert après la course. «J’avais vraiment jeté mon dévolu sur aujourd’hui. Bien sûr, j’ai eu un peu de chance avec ce pneu crevé pour Mathieu, mais c’est une course et ça peut bien se passer de temps en temps.

Van der Poel sortit par les portes à chaud, s’éloignant de van Aert et Michael Vanthourenhout. Van der Poel a mis ses plus belles compétences en VTT au premier plan dans la boue du premier tour pour s’étirer une poignée de secondes d’avance, seulement pour voir van Aert utiliser les longues sections de route pour combler l’écart alors que Vanthourenhout tombait de son rythme. .

Le parcours difficile comprenait un peu de tout. Crédit photo: Luc Claessen / Getty Images

Van Aert et van der Poel ont parcouru un long chemin loin du peloton dans le deuxième tour, avec Vanthourenhout puis Eli Iserbyt pourchassant séparément un long chemin en arrière, et cela s’est soldé par une bataille entre les deux suprémos croisés à partir de là.

Van der Poel a de nouveau distancé van Aert au troisième tour, même si le Belge a gardé l’avance de son rival à quelques secondes. L’écart est resté relativement statique au troisième tour lorsque van Aert a pu passer à mi-chemin du quatrième tour et s’éloigner immédiatement du Néerlandais, qui soignait une crevaison de la roue arrière.

Avec van der Poel forcé dans les stands, van Aert a pris une solide avance, avec 20 secondes d’avance. Une fois que van Aert avait l’avantage, il n’y avait plus de retour en arrière car il gagnait en confiance à chaque tour. La pluie a commencé à tomber dans les derniers tours et alors que van der Poel sentait que sa course était terminée, l’écart entre les deux archrivals se creusait davantage, laissant van Aert remporter sa première victoire de la saison, 35 secondes d’avance sur le Néerlandais.

«Je n’ai réalisé que van der Poel crevé lorsque j’ai vu l’ampleur de l’écart», a déclaré van Aert. «C’est bien que Mathieu soit immédiatement venu me féliciter après la course, car bien sûr, il a toutes les raisons d’être déçu. Mais nous avons beaucoup de respect l’un pour l’autre. “

Vanthourenhout a terminé troisième, Iserbyt quatrième. Tom Pidcock a choisi de ne pas participer à la course.

Alvarado était techniquement irréprochable sur le parcours difficile. Crédit photo: Luc Claessen / Getty Images

Del Carmen Alvarado a réalisé une performance adaptée à son maillot arc-en-ciel mercredi.

La championne du monde néerlandaise a couru une course techniquement irréprochable pour remporter sa cinquième victoire de la saison, laissant Betsema et Brand travailler derrière elle sur le parcours technique et boueux.

La victoire de Del Carmen Alvarado a mis fin à une récente série de performances qui l’avaient laissée déçue et sans victoire après des chutes et des malheurs.

«J’avais hâte d’y être aujourd’hui», a-t-elle déclaré. «Ce n’est pas parce que ça n’a pas fonctionné ces dernières semaines que je faisais mal. Je vais continuer à faire mon truc et je me suis beaucoup amusé à faire ce que j’ai fait aujourd’hui.

Alvarado et Betsema ont mené la course dès le premier tour avant que Brand, Sanne Cant et Yara Kastelijn ne franchissent le pas. Clara Honsinger a pris un départ lent et a glissé au milieu du peloton, Marianne Vos étant également prise au milieu du peloton.

Cant et Kastelijn ont perdu le rythme des leaders au milieu de la course, laissant Brand, Alvarado et Betsema se dégager.

Alvarado était clairement la plus à l’aise dans les montées raides et les descentes en chute libre dans la boue humide, et s’est éloignée de ses rivales au milieu de la course, progressant régulièrement vers une avance de 10 secondes. Alvarado a vu son avance baisser après une rare chute au quatrième tour, pour ensuite la voir augmenter à nouveau lorsque Brand a franchi le guidon dans une descente raide alors qu’elle était à sa poursuite.

Pendant ce temps, à environ 90 secondes de retard, Honsinger s’est frayé un chemin vers l’avant du peloton de poursuite allongé pour s’asseoir quatrième avant le dernier tour.

Une fois que son écart a recommencé à se creuser, Alvarado s’est de mieux en mieux dans le dernier tour, remportant la victoire de 19 secondes. Brand a terminé deuxième, Betsema troisième. Honsinger a terminé quatrième avec une autre course prometteuse sous le maillot du champion américain.



Source link