VN News Ticker: Les données électriques de Mathieu van der Poel en Flandre, Primož Roglič règne à nouveau, Julien Vermote décroche un contrat

VN News Ticker: Les données électriques de Mathieu van der Poel en Flandre, Primož Roglič règne à nouveau, Julien Vermote décroche un contrat


“],” filter “: ” nextExceptions “:” img, blockquote, div “,” nextContainsExceptions “:” img, blockquote “}”>

Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) a partagé un aperçu de l’effort nécessaire pour terminer deuxième du Tour des Flandres. Le champion néerlandais, qui a perdu dans un sprint à deux avec Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick-Step), a téléchargé ses données de puissance du deuxième monument de la saison sur Strava.

Van der Poel a été le plus rapide avec Asgreen dans l’Oude Kwaremont, où la paire a laissé tomber les autres favoris, avec une moyenne de 483 watts et un maximum de 794 watts. Sur le parcours de 254 kilomètres, le joueur de 26 ans a maintenu une vitesse moyenne de 41,8 km / h et a atteint un maximum de 82,7 km / h – sans aucun doute dans l’une des descentes sinueuses.

Lisez aussi: Pourquoi Mathieu van der Poel et Wout van Aert n’ont pas dominé les classiques du printemps

“Pour moi, les jambes étaient un peu décalées à la fin, donc je suis assez déçu, mais je pense que j’ai perdu contre un gars plus fort aujourd’hui, ce qui facilite l’acceptation”, a déclaré van der Poel après la course de dimanche.

«Je pense que nous avons fait une très bonne course, mais à la fin, il y avait un gars plus fort. J’ai déjà remarqué sur les collines qu’il était l’un des gars les plus forts. Quand j’ai attaqué, c’était toujours lui qui était le plus rapide à suivre.

Données Strava de Mathieu van der Poel
Données Strava de Mathieu van der Poel Photo: Strava

Roglič ratisse les maillots de leader

Primož Roglič (Jumbo-Visma) ajouté à sa impressionnante collection de maillots de leader après avoir battu Brandon McNulty (UAE-Team Emirates) de deux secondes pour remporter le contre-la-montre d’ouverture d’Itzulia Pays basque. Le Slovène occupe désormais la tête du classement général lors de 13 courses par étapes consécutives.

Le Tour de France 2018 était la dernière fois que Roglič a terminé une course de plusieurs jours et est rentré à la maison sans maillot de leader pour le montrer. S’il peut le tenir jusqu’à la fin et éviter un accident du dernier jour, comme celui qu’il a enduré à Paris-Nice, ça reste à voir.

Lisez aussi: Ce que Itzulia Pays Basque pourrait nous dire sur le Tour de France 2021

«C’est toujours spécial et beau quand on gagne. Ce fut une très bonne journée pour nous », a déclaré Roglič à propos de sa course. «Le contre-la-montre ici est toujours difficile et j’aime courir au Pays Basque. Le parcours était un beau défi avec un mélange de montées, de descentes, de virages rapides et d’un mur raide à la fin.

«C’est un bon début pour nous, mais nous aurons une semaine difficile devant nous. Le peloton ici est vraiment solide et les prochaines étapes vont être très difficiles.

Julien Vermote trouve enfin un contrat pro

Trois mois après la fin de son contrat avec Cofidis, Julien Vermote s’est enfin assuré une place dans une autre équipe. L’homme de 31 ans a déclaré au journal belge Het Nieuwsblad qu’il roulera avec l’équipe Alpecin-Fenix ​​jusqu’à la fin de l’année avec une option de prolongation pour une autre saison.

Vermote est un coureur expérimenté après être devenu professionnel en 2011 avec Quick-Step. Il a refusé d’abandonner sa carrière depuis qu’il a quitté Cofidis, achetant son vélo à l’équipe française et plongeant dans sa propre poche pour faire des camps d’entraînement d’hiver.

«Je suis heureux de pouvoir enfin retourner au travail», a déclaré Vermote Het Niewsblad. «Cela a pris du temps, mais j’ai toujours eu de grands espoirs.»

«Bien sûr, je vais rater quelques kilomètres de course au début, mais je reste très ambitieux et je veux continuer à faire mes preuves dans le peloton et Alpecin-Fenix ​​est aussi une équipe ambitieuse. Un match parfait.”





Source link