Un médecin de l’UCI pense que les spectateurs pourraient revenir aux courses cet été – VeloNews.com

Un médecin de l’UCI pense que les spectateurs pourraient revenir aux courses cet été – VeloNews.com


“],” filter “: ” nextExceptions “:” img, blockquote, div “,” nextContainsExceptions “:” img, blockquote “}”>

Le meilleur médecin de l’UCI est convaincu que la saison de course professionnelle 2021 se poursuivra, malgré la pandémie COVID-19 en cours à travers l’Europe.

Le médecin-conseil de l’UCI, Xavier Bigard, a déclaré mercredi qu’il était optimiste quant aux progrès de la saison cycliste et à l’amélioration globale de l’effet de la pandémie mondiale sur le sport cycliste.

Et Bigard a déclaré que les courses professionnelles pourraient même s’ouvrir aux spectateurs pendant les mois d’été.

«Dans l’ensemble, les choses devraient s’améliorer avec le temps», a déclaré Bigard. «Dès que nous aurons les éléments qui permettent aux spectateurs, nous le ferons. Nous voulons être réactifs. »

Lisez aussi:

Les commentaires de Bigard donnent un aperçu de la manière dont l’UCI envisage les mois à venir dans le monde du cyclisme professionnel. Depuis que le cyclisme professionnel est revenu en août 2020 après l’arrêt initial du COVID-19, les événements ont fonctionné selon des protocoles stricts concernant la distance sociale, le lavage des mains et d’autres mesures sanitaires.

Les fans ont été empêchés d’assister au départ et à l’arrivée de la plupart des courses, et certains des plus grands événements ont eu lieu avec peu ou pas de fanfare sur le bord de la route. Que les fans reviennent ou non aux grands événements estivaux tels que le Tour de France ou la Vuelta a España est une question qui ne semble pas avoir de réponse.

Jusqu’à présent, la saison de course 2021 a commencé avec des crises et des départs, certaines courses se poursuivant et d’autres annulées ou retardées. Les événements du Tour Down Under et du Tour Colombia 2.1 ont été entièrement annulés, tandis que d’autres événements à travers l’Espagne et le Portugal ont été annulés ou retardés. Bigard a déclaré que l’UCI était convaincue qu’aucune modification majeure du calendrier n’aurait lieu dans un avenir immédiat.

«Avant l’été, je ne pense pas que ce sera raisonnable», a déclaré Bigard. «Le principe général [of health measures] est basé sur le concept de bulles d’isolement. C’est un espace protecteur pour se maintenir à distance des autres personnes dont le niveau de contagiosité est inconnu. »

À la lumière des variantes de COVID-19 récemment découvertes, ainsi que des différentes réglementations sanitaires à travers le monde, il est encore peu probable que des foules de spectateurs soient autorisées à aligner les itinéraires de course – en particulier dans les villes de départ et d’arrivée – à tout moment dans la prochaine. plusieurs mois.

L’UCI soutient que l’utilisation de masques, les tests PCR et l’organisation de courses «à huis clos» sans foule sont efficaces depuis l’été dernier. Il n’envisage pas de modifier ces mesures de sécurité, ni de modifier le respect des restrictions et des exigences sanitaires pour le peloton dans un proche avenir, dans le meilleur effort pour faire avancer le calendrier des courses tel qu’il se présente actuellement.

Tandis que certaines équipes ont déjà reçu des vaccinations contre le COVID-19, ceci n’est actuellement pas exigé par l’UCI pour l’éligibilité aux courses.

Récemment, l’UCI a annoncé que les projections de COVID-19 pour les équipes se rendant aux courses suffiraient pour les bilans de santé avant la course, et que les jours de repos pendant les grands tours seraient également utilisés pour les projections de masse.



Source link