Tom Pidcock “ déçu ” de sa quatrième place aux Mondiaux de cyclocross mais heureux d’attendre le temps

Tom Pidcock “ déçu ” de sa quatrième place aux Mondiaux de cyclocross mais heureux d’attendre le temps


Tom Pidcock dit qu’il est déçu d’avoir raté de peu le podium aux Championnats du monde de cyclo-cross, et qu’il pense qu’il avait une chance de monter sur le podium.

Mathieu van der Poel et Wout van Aert étaient dans une ligue à part sur le parcours de sable de la mer du Nord à Ostende, Belgique, le Néerlandais finit par s’imposer, mais la bataille pour la troisième place derrière eux était aussi intense, avec Pidcock poussant Toon Aerts à la ligne alors qu’ils se battaient pour le bronze.

«Je me sentais bien aujourd’hui. Certains tours étaient bons, certains merdiques. Je suis venu près de Toon Aerts, mais malheureusement pas assez près », a déclaré Pidcock Sporza après la finition. «Au final, je peux dire que j’ai fait une bonne course. C’est seulement à quelques reprises dans le sable que j’ai perdu du temps, cela ne nous convient pas, après tout.

Pidcock a remporté la première médaille du Royaume-Uni aux championnats du monde CX l’année dernière, prenant la deuxième place derrière Van der Poel, mais il se réjouit du fait que dans les années à venir, les gens ne se souviendront que de qui a monté la plus haute marche du podium.

>>> Mathieu van der Poel bat Wout van Aert pour remporter le troisième titre consécutif aux Championnats du monde de cyclocross

«J’aurais certainement pu monter sur le podium, c’est donc une grosse déception dans ce domaine. Mais à la fin… d’ici quatre ou cinq ans, personne ne saura qui était troisième, donc ce n’est pas si mal maintenant.

C’était la dernière course de Pidcock pour Trinity Racing alors qu’il commence sa vie de pilote Ineos demain. Le Britannique est resté discret quant à ce que son programme routier impliquera cette année à venir, mais espère revenir pour “ traverser l’hiver prochain plus fort que jamais pour rivaliser avec Van der Poel et Van Aert.

«Dans l’ensemble, je peux revenir sur mon année de cross avec satisfaction. Cela me donne confiance pour la saison sur route. Je pense que je serai encore plus fort la saison prochaine. Wout et Mathieu ont quatre à cinq ans de plus que moi, j’ai donc un peu plus de temps pour grandir. J’espère que je pourrai vraiment les mettre à l’épreuve l’année prochaine.



Source link