Tom Pidcock apprend en perdant avant l’assaut sur les mondes de cyclocross – VeloNews.com

Tom Pidcock apprend en perdant avant l’assaut sur les mondes de cyclocross – VeloNews.com


“],” filter “: ” nextExceptions “:” img, blockquote, div “,” nextContainsExceptions “:” img, blockquote “}”>

Tom Pidcock passera Noël seul en Belgique, mais il ne laissera pas cela l’abattre alors qu’il envisage de nouveaux défis au début de 2021.

Pidcock, 21 ans, espérait voir sa petite amie et sa famille, mais la fermeture de la frontière entre le Royaume-Uni et la Belgique signifie qu’il passera probablement les vacances seul alors qu’il mettra la touche finale à sa forme avant les championnats du monde de cyclocross UCI 2021.

“Je vais fêter Noël seul,” a déclaré le pilote de Trinity Racing aux journalistes. «Je suis déjà beaucoup sur la route en tant que cycliste, mais maintenant je ne sais plus quand je les reverrai. Je resterai en Belgique jusqu’au début du mois de janvier, puis j’irai à un camp d’entraînement avec Ineos.

Pidcock échangera son kit de cyclocross contre son nouveau maillot de route avec un camp par équipe en janvier alors qu’il s’apprête à rejoindre Grenadiers Ineos sur un contrat de trois ans, jusqu’en 2023.

Pidcock espère laisser le cyclocross sur une bonne note avant d’embrasser pleinement son nouveau défi avec les Ineos Grenadiers en 2021. Pidcock, qui a remporté la victoire en solo au Superprestige Gavere plus tôt ce mois-ci, espère porter cet élan dans le monde prévu le 31 janvier à Ostende.

Il était aux commandes le week-end dernier à Namur, et a presque joué le tueur de géant contre Mathieu van der Poel et Wout van Aert. Le jeune de 21 ans soufflé hors de la porte mener une grande partie de la course, pour succomber dans les derniers tours puissance supérieure des superstars du cyclocross, s’accrochant à la fierté pour terminer troisième.

Plutôt que d’être dégonflé par l’appel rapproché, le futur pilote WorldTour ne prend confiance que dans ses performances.

“J’ai senti que j’avais plus en moi dans le dernier tour”, a déclaré Pidcock aux journalistes. «Je ne savais pas à quel point j’étais fort.»

Après avoir terminé troisième à Essen mardi, à nouveau derrière van der Poel, Pidcock revient à la course ce week-end, avec des courses à Zolder samedi et Dendermonde dimanche.

«J’ai eu l’idée de gagner en tête», a-t-il déclaré à propos de la course de Namur. «Si j’avais gagné, je n’aurais rien appris. J’ai beaucoup appris en ne gagnant pas. J’ai appris que j’avais besoin de plus de confiance dans le dernier tour. Wout et Mathieu sont maintenant des coureurs que je dois courir, pas des coureurs que je dois admirer. Si j’avais cru en moi, j’aurais pu terminer deuxième.



Source link