Simon Yates retiré du Giro d’Italia suite à un coronavirus positif

Simon Yates retiré du Giro d’Italia suite à un coronavirus positif


Simon Yates a été retiré du Giro d’Italia après avoir rendu un coronavirus positif.

Le coureur Mitchelton-Scott aurait développé des symptômes «très légers» après la septième étape et a donc passé un test qui est revenu positif. Un deuxième test a confirmé à nouveau que Yates avait contracté le virus.

Le Britannique a été isolé dans sa chambre individuelle lors des tests et sera transporté en ambulance vers un endroit où il pourra mettre en quarantaine, ses symptômes restent très légers.

Les autres coureurs Mitchelton-Scott du Giro, ainsi que tout le personnel d’assistance, ont tous été testés par la suite et tous ont retourné des résultats négatifs. Ils continueront à être testés dans les prochains jours.

>>> Giovanni Visconti “ chanceux d’arriver à l’arrivée avec ses jambes ” après un accident de chaussure anormal sur la sixième étape du Giro d’Italia

“Simon a affiché une température très douce vendredi soir lors de nos contrôles de température de routine, qui ont été effectués trois fois par jour au cours du Giro d’Italia”, a déclaré le médecin de l’équipe de Mitchelton Scott, Matteo Beltemacchi.

«Suite à la politique RACESAFE COVID-19 de l’équipe, il a été isolé dans sa chambre et nous avons immédiatement demandé un test rapide en utilisant l’offre de services du RCS, qui est revenue positive.

«La santé de Simon reste notre principale préoccupation et, heureusement, ses symptômes restent très légers et il est par ailleurs en bonne santé. Nous tenons à remercier le RCS pour son soutien dans l’organisation des tests rapides et son transport.

«Tous les autres coureurs et membres du personnel ont renvoyé des résultats négatifs et ont été autorisés à continuer la course, mais par mesure de précaution, nous surveillerons la situation de près et subirons d’autres tests dans les jours à venir.

Au moment de son abandon, Yates était 21e du classement général, 3-52 contre João Almeida et 2-51 derrière Vincenzo Nibal (Trek-Segafredo), après avoir perdu du temps sur la troisième étape contre l’Etna.

Plus à venir…



Source link