Movistar résilie son contrat avec Miguel Ángel López après l’effondrement de la Vuelta a España

Movistar résilie son contrat avec Miguel Ángel López après l’effondrement de la Vuelta a España


“], “filter”: “nextExceptions”: “img, blockquote, div”, “nextContainsExceptions”: “img, blockquote” }”>

Miguel Ángel Lopez volera sous de nouvelles couleurs la saison prochaine.

L’équipe Movistar a confirmé samedi qu’elle avait résilié son contrat avec le “superman” López après l’abandon très médiatisé du Colombien alors qu’il courait haut à la Vuelta a España le mois dernier.

A lire aussi :

“Abarca Sports annonce aujourd’hui la résolution d’un commun accord du contrat du coureur Miguel Ángel López, à compter du 1er octobre prochain”, peut-on lire dans un communiqué de l’équipe samedi.

Movistar avait prolongé son contrat avec López jusqu’en 2023 peu de temps avant le départ de la Vuelta de Burgos le mois dernier. Il semble maintenant peu probable que López coure à nouveau pour Movistar avant sa sortie de l’équipe le 1er octobre.

López a choqué le monde du cyclisme avec son abandon à mi-course à mi-chemin de la 20e étape de la Vuelta le mois dernier.

Le Colombien avait commencé l’étape en troisième position au classement général mais semblait perdre des places au classement après avoir raté une séparation clé dans l’étape pleine d’action à Sanxenxo. López aurait été furieux de ne pas recevoir le soutien de ses coéquipiers alors que sa position sur le podium lui échappait tandis que son coéquipier Enric Mas galopait sur la route pour consolider sa deuxième place au classement général.

López est finalement descendu de la moto et, malgré tous les efforts du directeur de l’équipe Patxi Vila pour le persuader du contraire, est monté dans la voiture de l’équipe et n’a plus la faveur de Movistar.

La nouvelle met fin à neuf mois de montagnes russes pour Lopez et son ancienne équipe. Le joueur de 27 ans a trouvé ses débuts avec «les bleus» retardés par un combat de COVID-19 en hiver avant de remporter la victoire du GC à la Vuelta a Andalucia et de remporter le Mont Ventoux Dénivelé Challenge. Il perd ensuite du temps en début de Tour de France et abandonne avant la 20e étape.

“L’équipe remercie Miguel Ángel López pour ses efforts et ses résultats tout au long de cette saison et lui souhaite bonne chance pour l’avenir”, peut-on lire dans le communiqué de l’équipe samedi.

Les prochaines étapes de López ne sont toujours pas confirmées, bien que des rapports l’aient lié à un retour à Astana. Le Colombien est devenu pro avec l’équipe en 2015 et a roulé avec eux pendant six saisons avant de rejoindre Movistar cette année.





Source link