Lorena Wiebes remporte la première étape du Ceratizit Challenge by La Vuelta

Lorena Wiebes remporte la première étape du Ceratizit Challenge by La Vuelta


Lorena Wiebes a raté un salut en remportant le Driedaagse Brugge-De Panne fin octobre, mais dans la première étape rapide et venteuse du Ceratizit Challenge by La Vuelta, elle s’est avérée être la meilleure des sprinteurs. Wiebes a expulsé Elisa Balsamo de Valcar-Travel & Service et Lisa Brennauer de Ceratizit-WNT, respectivement, pour remporter sa deuxième victoire au WorldTour depuis son passage de Parkhotel Valkenberg à Team Sunweb en juin.

Le classement général après la première étape sera le même que les résultats de l’étape, avec pratiquement aucun écart de temps avant le contre-la-montre de Boadilla del Monte.

Comment cela s’est passé

Une étape relativement courte a donné le coup d’envoi du Ceratizit Challenge 2020. Avec une légère brise chatouillant les roues des coureurs alors qu’ils quittaient la ville de départ de Tolède. Les vents arrière dans les 20 premiers km de la course ont maintenu les vitesses moyennes au-dessus de 55 kilomètres à l’heure et ont neutralisé les attaques qui ont été faites.

À l’approche des 50 km à parcourir, une cavalière solitaire s’est échappée du reste, Mireia Benito, de l’équipe féminine Massi-Tactic, et a pu prendre un léger avantage de 25 secondes.

Malheureusement, à 47 km de l’arrivée, le seul leader a été envoyé dans la mauvaise direction par les motos de course et le peloton a été arrêté pour se remettre à zéro. Selon le dernier chronométrage avant l’incident, Benito avait 40 secondes d’avance sur le peloton, elle a donc eu une longueur d’avance alors que la course reprenait.

Benito a continué seul mais a été gêné par un plat avant à 35 km à parcourir. Avec seulement 40 secondes d’écart, elle n’a pas eu assez de temps pour rester en tête et à l’approche des 35 derniers kilomètres, la course était à nouveau réunie.

Le peloton est resté uni jusqu’aux 10 derniers kilomètres où, avec la ligne d’arrivée à distance floue, quelques non-sprinteurs ont dû tenter une victoire en solo. Bien que la course vers la ligne ait été un peu un faux-plat, les 100 derniers mètres ont été très plats, favorisant le plus rapide du peloton. Sans aucun coureur capable de faire durer ses attaques, le peloton s’est précipité vers Escalona.

L’équipe Sunweb, qui a réussi une avance pour sa sprinteuse Lorena Wiebes lors du dernier événement WordlTour à De Panne, a pu le faire à nouveau et Wiebes a franchi la ligne d’arrivée en premier, avec Elisa Balsamo deuxième et la championne en titre Lisa Brennauer en troisième.

La deuxième étape sera le seul contre-la-montre individuel par équipe commerciale de la saison. Parcours plat de 9,3 km, il favorise Bernnauer ainsi qu’Ellen van Dijk (Trek-Segafredo) et la championne du monde ITT 2018 Annemiek van Vleuten (Mitchelton-Scott).

Résultats

1. WIEBES Lorena (équipe Sunweb)
2. BALSAMO Elisa (Valcar-Travel & Service)
3. BRENNAUER Lisa (Ceratizit-WNT Pro Cycling)
4. ERIC Jelena (équipe Movistar)
5. BARNES Alice (Canyon SRAM Racing)

Classification générale

1. WIEBES Lorena (équipe Sunweb)
2. BALSAMO Elisa (Valcar-Travel & Service)
3. BRENNAUER Lisa (Ceratizit-WNT Pro Cycling)

Plus à venir.



Source link