Les pilotes NTT en mouvement, Navardauskas prend sa retraite: Daily News Digest

Les pilotes NTT en mouvement, Navardauskas prend sa retraite: Daily News Digest


(Vous voulez que le Daily News Digest soit livré directement dans votre boîte de réception? s’inscrire.)

Bonjour encore, lecteurs de CyclingTips,

Alors que nous nous rapprochons du week-end, les gros titres du cyclisme continuent de présenter un peu plus de nouvelles sur les transferts que ce à quoi vous pourriez vous attendre à partir de novembre. Cette fois, ce sont deux coureurs de l’équipe NTT qui se dirigent vers deux équipes différentes pour 2021, avec les autres histoires de la journée.

Lisez la suite pour en savoir plus…

Dane Cash et Abby Mickey


Qu’elles sont les nouvelles

| Louis Meintjes signe avec Circus-Wanty Gobert

Louis Meintjes rejoindra Circus-Wanty Gobert la saison prochaine, a annoncé jeudi l’équipe belge. Le Sud-Africain de 28 ans est avec NTT depuis 2018 dans ce qui est son deuxième passage au sein de l’organisation après être devenu professionnel avec l’équipe MTN-Qhubeka en 2013.

Meintjes, deux fois dans le top 10 du Tour de France, représente un grand pas en avant dans le département des coureurs du GC pour Circus-Wanty Gobert alors qu’il se prépare à une mise à niveau prévue vers le statut de WorldTour la saison prochaine. L’équipe de deuxième division de longue date a acquis la licence WorldTour de la CCC et a demandé à rejoindre la division supérieure du cyclisme en 2021.

«En ajoutant Louis Meintjes à notre équipe, nous renforçons notre équipe pour les courses de montagne du World Tour», a déclaré Aike Visbeek, directeur des performances du Circus-Wanty Gobert.

«Il a déjà prouvé ses capacités en terminant deux fois dans le top 10 du Tour de France. Nous sommes convaincus que sa carrière peut continuer crescendo avec Circus-Wanty Gobert. Louis a atteint un âge mûr, et ce nouvel environnement ambitieux en pleine croissance le motivera à passer à un niveau supérieur. Nous établirons un programme qui lui convient, axé sur les courses par étapes de montagne du World Tour comme le Tour de Romandie, le Critérium du Dauphiné ou le Tour de France.

| Ben King se dirige vers le rallye

Ben King, qui a également quitté NTT à la fin de la saison s’est inscrit pour rejoindre le Rallye en 2021. Pour King, cette décision est un retour dans une organisation pour laquelle il a couru en 2008, alors qu’il s’agissait de l’équipe Kelly Benefit Strategies-Medifast.

Depuis lors, King est devenu un pro du WorldTour chevronné, avec un palmarès qui comprend une paire de victoires d’étape en Vuelta a España qu’il a remportées en 2018. Il apportera cette expérience à une équipe de rallye qui poursuit ses efforts pour élargir son profil international.

«J’adore la vision de l’équipe, la direction dans laquelle elle s’est dirigée pendant la décennie où je suis parti», a déclaré King. «C’est excitant d’en faire partie, j’espère avoir une influence sur la croissance future de l’équipe. Avec l’arrivée de Joey Rosskopf et les résultats que l’équipe a obtenus avec Gavin Mannion et Keegan Swirbul à la fin de la saison, je suis ravi d’entrer dans cet environnement.

| Rapport: la fédération cycliste néerlandaise n’a pas fait de publicité pour le dopage positif en 2011

Selon Wielerflits, la fédération cycliste néerlandaise (la Royal Dutch Cycling Union ou KNWU) a caché le dopage positif d’un coureur en 2011. Le coureur, qui a parlé à Wielerflits mais dont l’identité n’a pas été publiée, aurait été testé positif à l’EPO en mai de cette année, a pris sa retraite immédiatement après avoir rendu le résultat positif et a reçu une interdiction, mais l’affaire n’a pas été rendue publique. Wielerflits rapporte que le coureur en question a déclaré qu’il traversait des difficultés personnelles au moment de l’incident et a demandé que le test positif ne soit pas rendu public.

Pour l’instant, il n’est pas clair si l’UCI ou l’AMA ont été informées du test positif comme requis pour les violations des règles antidopage.

| Ramunas Navardauskas prend sa retraite

Ramunas Navardauskas, qui a roulé pour l’équipe Nippo Delko One Provence ces deux dernières saisons, s’éloigne du cyclisme professionnel.

Dans une interview avec La Provence, le lituanien polyvalent a exprimé sa frustration face aux quatre dernières années de sa carrière. Ce fut une montagne russe pour le septuple champion national lituanien depuis qu’il a été diagnostiqué avec une arythmie cardiaque en 2017. À l’époque, Navardauskas roulait pour Bahreïn-Merida, fraîchement sorti d’un séjour de six ans avec diverses itérations de l’organisation Slipstream Sports qui est depuis devenue l’équipe EF.

Les problèmes de santé combinés à ceux de son équipe actuelle financier et les luttes éthiques peuvent être une raison pour laquelle Navardauskas l’appelle, mais à la fin, il n’a tout simplement plus plaisir à piloter son vélo. «Je me battais contre moi-même. Tout cela dos à dos, j’ai besoin de me reposer, de prendre la vie plus calmement, d’oublier un peu le vélo », a déclaré Navardauskas à La Provence. «Peut-être que je le regretterai dans quelques années, mais pour le moment, j’en ai assez. Je veux juste vivre facilement.

Au cours de ses 10 ans de carrière, Navardauskas a enregistré des résultats très impressionnants, dont une victoire d’étape au Giro d’Italia et au Tour de France. Il a également terminé troisième de la course sur route des Championnats du monde 2015 à Richmond derrière Peter Sagan et Michael Matthews.

«Quand j’étais junior, je ne pensais pas devenir professionnel, mais au final, j’ai eu une belle carrière de 10 ans», a-t-il déclaré. «J’ai eu de belles victoires. C’était une belle aventure.”

| Images en mouvement

Comme beaucoup d’entre nous, le cavalier australien Cyrus Monk trouve des moyens intéressants de rester occupé en ce moment, et nous vous recommandons vivement de découvrir quelques-unes de ses belles œuvres musicales.

Dans le cas où vous l’avez manqué

| Zwift interdit à deux coureurs des meilleures courses pour falsification de données

Lizi Duncombe et Shanni Berger ont été interdits de participer à tout Zwift Événements e-sport pour les six prochains mois.

| Examen à long terme de la paire de roues DT Swiss 1600 Spline 25 Gravel: le point idéal

«Ils ne sont ni les plus légers, ni les plus aérodynamiques, ni les moins chers, ni les meilleurs du tout. Mais c’est toujours toute la roue de gravier dont la plupart d’entre nous voudront ou auront besoin. – James Huang

| Podcast Nerd Alert: Le cinquième élément – le magnésium fait son retour

Pouvez-vous utiliser l’huile de jojoba comme lubrifiant pour chaîne? Quelle est la qualité du magnésium? Découvrez, sur cette semaine Podcast Nerd Alert!


L’image présentée aujourd’hui provient de Cor Vos. C’est une photo d’une course en 1984 et les trois podiums du jour sont visibles sur cette photo – mais pouvez-vous deviner quelle course cela aurait pu être? Indice: ce pilote Skil – Reydel – Sem – Mavic à droite l’a remporté deux fois dans sa carrière.





Source link