Lapierre dévoile un vélo de route Aircode DRS plus rapide, plus rigide et plus confortable

Lapierre dévoile un vélo de route Aircode DRS plus rapide, plus rigide et plus confortable


Nous avons repéré pour la première fois le pilote de course aérodynamique Aircode de nouvelle génération de Lapierre en mars, et la société a enfin renversé la vapeur sur le nouvel Aircode DRS. Comme prévu, il est prétendu être plus aérodynamique, plus rigide et plus léger qu’auparavant, mais – un autre signe de la façon dont les vélos de route haut de gamme sont devenus avancés – il est également supposé plus confortable.

Lapierre construit le cadre en fibre de carbone de l’Aircode DRS avec un mélange de sections transversales de profil aérodynamique tronquées NACA qui, selon l’entreprise, est «13% plus rapide» dans un vent de face rectiligne par rapport à l’Aircode SL précédent, ainsi que «5% plus rapide» à 10 ° angle de lacet (bien que ce à quoi exactement ces chiffres se réfèrent n’est pas clair à ce stade). Bien que ce genre de gains soit à prévoir avec toute nouvelle itération d’un vélo de route aérodynamique, il convient de noter que ces améliorations comparent le nouveau Aircode DRS à disque uniquement avec le frein sur jante Aircode SL.

Certes, une partie de cette amélioration est sans aucun doute due au passage des câbles entièrement cachés de l’Aircode DRS à l’avant, les lignes traversant le guidon et la potence en deux parties avant de se frayer un chemin dans le cadre. Signe de la façon dont Lapierre prévoit que les acheteurs de cette catégorie utiliseront leurs machines Aircode DRS, les modèles haut de gamme ont un guidon en fibre de carbone à profil aérodynamique avec des raccords pour extensions aérodynamiques qui se boulonnent directement sur les sommets.

Entre la forme raffinée du cadre et le câblage nouvellement dissimulé, Lapierre affirme que le nouvel Aircode DRS est plus aérodynamique que l’ancien Aircode SL, malgré le passage des freins sur jante aux freins à disque.

Fait intéressant, Lapierre n’a pas seulement rendu le nouveau vélo plus aérodynamique; la géométrie modifiée du cadre place également le pilote dans une position plus aérodynamique, ce qui aura probablement un impact encore plus important que les améliorations apportées à la moto elle-même. Par rapport à l’Aircode SL sortant, l’Aircode DRS arbore un angle de tube de selle légèrement plus raide et une portée plus longue, qui sont tous deux destinés à faire pivoter le pilote plus en avant – et idéalement, légèrement plus bas à l’avant. De plus grandes tailles de cadre obtiennent également des guidons plus étroits pour aider à réduire davantage la zone frontale du pilote.

Malgré une augmentation supposée de la rigidité du châssis, le poids du cadre a un peu diminué grâce à de nouvelles méthodes de construction qui intègrent désormais des mandrins semi-rigides internes qui stimulent le compactage des fibres et donnent de meilleures finitions internes. Lapierre revendique une réduction de 80 grammes par rapport à l’Aircode SL, rapprochant l’Aircode DRS du chiffre de 900 grammes. Cela dit, comme mentionné précédemment, le nouvel Aircode DRS est désormais uniquement à disque, et bien que Lapierre reconnaisse que les vélos complets seront plus lourds qu’ils ne l’étaient auparavant pour des constructions comparables, on dit qu’ils «se sentent plus légers» que le frein sur jante précédent. des modèles.

La peinture bicolore accentue la mise en forme dans cette zone.

Lapierre revendique une bosse de 12% de conformité à l’arrière par rapport à l’Aircode SL grâce à un ensemble de sièges remodelé avec des haubans qui contournent complètement le tube de selle pour permettre plus de flexibilité. Si vous voulez un peu plus de coussin, vous pouvez également utiliser officiellement des pneus jusqu’à 28 mm de large à la place des pneus d’origine de 25 mm.

Les prix commencent à 2700 £ / 3000 € pour l’Aircode DRS 5.0 avec Shimano 105 (poids revendiqué de 8,68 kg), tandis que l’Aircode DRS 6.0 passe à Shimano Ultegra mécanique pour 3600 £ / 4000 € (8,10 kg).

L’Aircode DRS 7.0 passe à Ultegra Di2 pour 4500 £ / 5000 € (8,00 kg), et enfin, l’Aircode 8.0 haut de gamme comprend une mise à niveau vers les clinchers en carbone DT Swiss ARC 1100 DB à section profonde pour 6300 £ / 7000 € (7,76 kg).

Les prix pour les autres régions sont à confirmer.

Plus d’informations peuvent être trouvées sur www.lapierrebikes.com.



Source link