La police arrête le spectateur qui a causé un crash sur la scène d’ouverture du Tour

La police arrête le spectateur qui a causé un crash sur la scène d’ouverture du Tour


La police française aurait retrouvé et arrêté le spectateur qui causé un énorme crash sur l’étape d’ouverture du Tour de France.

Selon RTL, elle a été placée en garde à vue à Landerneau, la commune qui a accueilli l’arrivée de l’étape 1, accusée d’avoir involontairement causé des blessures.

A environ 45 km de l’arrivée sur l’étape d’ouverture de samedi, la spectatrice faisait face à la moto de télévision, qui se trouvait devant le peloton, dos au peloton qui approchait tout en tenant une pancarte qui dépassait de la route. Tony Martin (Jumbo-Visma) est entré en collision avec le panneau et est tombé, provoquant un effet domino qui a vu d’autres personnes heurter le pont dans un accident qui s’est propagé à travers la route.

Le spectateur aurait fui les lieux après l’incident.

Ce soir-là, l’ASO a annoncé qu’elle porterait plainte, puis dimanche la gendarmerie a ouvert une enquête et lancé un appel à témoins.

Mercredi, le spectateur est en garde à vue et risque d’être inculpé d’une amende de 1 500 €, avec le potentiel d’avoir d’autres implications financières selon que quelqu’un d’autre impliqué dans les dossiers de l’incident porte plainte.



Source link