Julian Alaphilippe saute la Flèche Wallonne et devrait faire ses débuts en maillot arc-en-ciel à Liège-Bastogne-Liège

Julian Alaphilippe saute la Flèche Wallonne et devrait faire ses débuts en maillot arc-en-ciel à Liège-Bastogne-Liège


Julian Alaphilippe a choisi de ne pas défendre son titre à la Flèche Wallonne, et fera probablement ses débuts avec son maillot arc-en-ciel à Liège-Bastogne-Liège.

Le Français a déclaré que la Flèche Wallonne, qui a lieu le mercredi 30 septembre, vient «trop tôt» après ses exploits en course sur route à Imola. Au lieu de cela, il cherchera à s’aligner pour la première fois en tant que champion du monde quelques jours plus tard, dimanche 4 octobre pour Liège. Le Monument a éludé Alaphilippe jusqu’à présent dans sa carrière et il l’a déjà souligné comme une victoire clé qu’il veut remporter cette saison.

«Mercredi va être trop serré. Je veux profiter de ma victoire et récupérer en premier », a déclaré Alaphilippe à la radio française RMC. “Je ne pense pas que je chevaucherai la Flèche Wallonne mercredi. Cela vient juste un peu trop tôt en termes de récupération physique et émotionnelle. Défendre mon titre n’est peut-être pas le meilleur choix. »

Tim Declerq prendra le départ à la place d’Alaphilippe, Deceuninck – Quick-Step a confirmé, et Alaphilippe passera la semaine à accepter son exploit, le Français visiblement émotionnel sur le podium après avoir rendu le maillot arc-en-ciel à la France après 23 ans d’attente.

>>> Wout van Aert “ déçu ” des résultats du Mondial: “ Argent deux fois, ça frappe fort ”

Deceuninck – Le patron de Quick-Step, Patrick Lefevere, a déclaré qu’Alaphilippe lui avait demandé après avoir gagné à Imola s’il était fier de lui.

«Il pleurait et a demandé ‘Es-tu fier de moi?’ Il me demande toujours que s’il gagne », a déclaré Lefevere Sporza. «Je suis ravi. Je n’ai jamais vu autant d’hommes pleurer qu’aujourd’hui. Tout le personnel était là et il y avait aussi beaucoup d’Italiens émotifs parmi eux.

«J’adore ce maillot arc-en-ciel. Au final, nous sortirons de cette saison de merde qui a été bouleversée par le coronavirus. Malgré tout, nous pourrons bientôt piloter les Classics avec le champion du monde de l’équipe. C’est une sensation merveilleuse.

Bien sûr, ce serait bien de commencer sous le maillot arc-en-ciel, mais je cours toujours pour gagner », a poursuivi Alaphilippe. “Je préfère me remettre des émotions, profiter du maillot et être ensuite au top de la forme dimanche à Liège-Bastogne-Liège et tout ce qui va suivre.

Après Liège, Alaphilippe devrait s’aligner sur deux autres courses de haut niveau qu’il n’a pas encore remportées. L’Amstel Gold Race suit le week-end après La Doyenne le 10 octobre, avec le Tour des Flandres puis le 18.



Source link