Geraint Thomas expédie l’heure à Tirreno-Adriatico alors que Primoz Roglic perd Paris-Nice

Geraint Thomas expédie l’heure à Tirreno-Adriatico alors que Primoz Roglic perd Paris-Nice


Primoz Roglic
Primoz Roglic a conduit à l’entrée dans la phase finale et a été le grand favori pour remporter Paris-Nice

Geraint Thomas a perdu près de 14 minutes alors que Mathieu van der Poel remportait la cinquième étape de Tirreno-Adriatico après une échappée spectaculaire en solo.

Van der Poel s’est effondré au sol après avoir franchi la ligne après une pause de 65 km alors que le leader de la course Tadej Pogacar l’a presque rattrapé à quelques mètres de la ligne.

Simon Yates de Bike Exchange a perdu cinq minutes alors que son coéquipier Ineos Grenadiers, Egan Bernal, a terminé cinquième.

A Paris-Nice, Primoz Roglic a perdu la course après s’être écrasé dans la dernière étape.

Roglic de Jumbo-Visma avait dominé l’épreuve d’une semaine, mais s’est écrasé deux fois, le deuxième à environ 20 km à parcourir, et a terminé l’étape à plus de trois minutes du vainqueur.

Dans une finition tout aussi spectaculaire du Tour de France de l’année dernière, Roglic a perdu une minute d’avance sur son compatriote Pogacar lors d’un contre-la-montre, dans l’une des conclusions les plus remarquables de l’histoire de l’événement.

Dimanche, les cuisses ensanglantées de Roglic ont été exposées à travers son short alors qu’il tentait de revenir dans le peloton sans le soutien de ses coéquipiers.

Roglic, 31 ans, avait remporté trois étapes dans la course de cette année pour amener une avance de près d’une minute à la dernière journée.

Max Schachmann de Bora-Hansgrohe a hérité de la victoire au général par 19 secondes sur Aleksandr Vlasov d’Astana-Premier Tech, avec Roglic en 15e position, à deux minutes 16 secondes de retard.

Tao Geoghegan Hart des Ineos Grenadiers s’est retiré de la course mercredi après s’écraser et souffrir de symptômes de commotion cérébrale.

Magnus Cort d’EF Education-Nippo a remporté la dernière étape de 93 km à Levens, raccourcie en raison des craintes autour de la propagation du coronavirus sur la Promenade des Anglais à Nice.

À Tirreno-Adriatico en Italie, Pogacar (UAE-Team Emirates) a comblé un écart de deux minutes et demie face à Van der Poel (Alpecin-Fenix) dans les 10 km de clôture après une solide poursuite qui a laissé ses rivaux pour la tête du général derrière.

Van der Poel, 26 ans, a remporté deux étapes de la course pour compléter la classique Strade Bianche samedi dernier.

Pogacar, 22 ans, a remporté la tournée des Émirats arabes unis en février, en plus d’être favori pour le maillot bleu ici.

Pogacar mène le Belge Wout van Aert (Jumbo-Visma) au classement général d’une minute 15 secondes.

Yates, 28 ans, qui a souffert de crampes lors de la deuxième étape de jeudi mais qui a bien récupéré samedi, est maintenant à six minutes 58 secondes du général, avec Thomas, 34, 15 minutes et 15 secondes d’avance.

Ce sera une amère déception pour le duo britannique, qui a dominé Tirreno-Adriatico l’an dernier, avec Yates battant Thomas à la victoire de seulement 17 secondes.

Geraint Thomas
Thomas, vainqueur du Tour de France 2018, devrait à nouveau disputer la course cette année



Source link