Eli Iserbyt, un dominant, démarre sa campagne de Coupe du monde en trombe

Eli Iserbyt, un dominant, démarre sa campagne de Coupe du monde en trombe


Eli Iserbyt (Pauwels Sauzen-Bingoal) a réalisé une performance de classe de maître pour remporter la première des 16 manches de la Coupe du monde CX à Waterloo, Wisconsin.

Le premier tour (sur neuf) était incroyablement rapide, mais le parcours déjà légèrement humide est devenu dangereux par endroits lorsque la pluie a commencé à tomber. Le deuxième tour a été ponctué de chutes, notamment sur la bande de tarmac après une descente raide en terre battue.

Le premier leader Quinten Hermans (Tormans-Circus) a été le premier coureur à toucher le pont, laissant Michael Vanthourenhout (Pauwels Sauzen-Bingoal) seul à l’avant, mais il a rapidement été rejoint par son coéquipier et champion d’Europe, Eli Iserbyt, après qu’il ait lui aussi glissé dehors dans un coin graisseux.

Iserbyt a dominé l’avant pendant quelques tours, mettant son coéquipier professionnel à l’épreuve avant de laisser Vanthourenhout passer pour le cinquième tour. Le duo a semblé s’étudier l’un l’autre en échangeant la tête, mais le champion d’Europe semblait avoir le dessus.

Un Iserbyt impitoyable bondit dès qu’il sentit que son compagnon était fatigué, et à plus de trois tours de l’arrivée, il laissa Vanthourenhout derrière lui. Le Belge a parcouru les tours restants pour remporter une victoire convaincante. Vanthourenhout a réussi à tenir Hermans à distance pour franchir la deuxième place 30 secondes plus tard.



Source link