Col Hunting au-dessus de Megève

Col Hunting au-dessus de Megève


À l’origine, j’avais prévu de voir le Tour de France aujourd’hui. Mais je me sens non social ces derniers temps. J’ai donc fait du VTT jusqu’à quelques cols au-dessus / entre Megève et le Col des Saisies. La seule chose gâchant le silence glorieux? Un tas d’hélicoptères (Tour de France) au loin. 🙂

Cet itinéraire difficile visite 6 cols (tous étiquetés sur la deuxième carte tout en bas). Les deux premiers (Golet, 1480m et Col du Drayon, 1517m) Je n’avais jamais visité auparavant. Donc, il y a quelques tronçons très raides et difficiles au début, alors que j’ai essayé de les relier à la partie supérieure de la montée. Par exemple, je me suis brièvement retrouvé sur une piste de ski – heureusement une piste verte! Mais la majorité du parcours se fait sur des «routes» accidentées et non goudronnées.

Une piste de ski

J’avais prévu d’inclure le Col de la Butte (1880m) sur l’arête «Le Crêt du Midi» juste au-dessus du Col du Drayon, mais cela me paraissait impossible à franchir et un peu trop poussant. Mais, j’ai ajouté le Col sur la 2ème carte ci-dessous.

Ainsi, après le Col du Drayon, je suis brièvement descendu avant de monter jusqu’à la crête avec le Col de Bassecombe (1885m) et le Col de la Limace (1905m) directement l’un à côté de l’autre.

En contrebas du Col de Bassecombe

La crête avec le Col de Bassecombe et le Col de la Limace

Juste au-dessus de ces deux cols se trouve une autre crête. Il y a une route directe vers mon prochain objectif, le Col de Véry. Mais je savais que si je traversais la crête et descendais brièvement, je profiterais d’une route de gravier vraiment fabuleuse. Les vues au-delà incluent un Mont Blanc partiellement bloqué. Beau.

Mont blanc

J’adore ce tronçon. Le sommet de la route de gravier est une autre paire de cols: Col de Véry (1962m), et juste à côté du chemin principal: Col de Croix Pierre (1973m). Repérez le cycliste ci-dessous:

Col de Véry en haut de la route. Mont Blanc à droite.

Col de Croix Pierre

Au-delà de Croix Pierre se trouvent des sentiers de randonnée qui se dirigent vers une ascension préférée, le Col du Joly, en direction du Mont Blanc.

Le magnifique Col du Joly est pavé côté Beaufort – détails ici. Mais j’adore le côté non pavé des Contamines. Voir les détails ici. A noter, on peut monter au-dessus de 2400 mètres au-dessus du col de l’autre côté de l’Aiguille Croche, le grand massif à gauche sur la photo ci-dessous.

J’ai déambulé au-dessus du Col de Croix Pierre jusqu’au belvédère en photo ci-dessous pour envisager une future aventure sur ce sentier dans l’autre sens vers Joly / Aiguille Croche. Difficile à dire, mais je pense que cela comprendrait pas mal de poussée, bien que ce soit plus une traversée vers le Col du Joly qu’une montée. Peut-être un jour.

Voici une vue avec mon itinéraire à l’extrême gauche:

Voici une vieille photo prise juste en dessous de l’Aiguille Croche:

Col de Croix Pierre

Mais à la place je suis retourné au Col de Véry et j’ai commencé la descente vers Megève. La partie supérieure de la descente est rude. Une combinaison de gravier et de sentiers brièvement.

Il y a aussi une courte montée vers un autre col: Pas de Sion (1855m). Et quelques vues magnifiques:

En descendant sous le Pas de Sion

La descente se fait principalement sur les voies de service des remontées mécaniques. Finalement, j’ai atteint l’aéroport de Megève et la route devient goudronnée pour les derniers kilomètres de retour en ville.

C’est un itinéraire difficile mais satisfaisant. Je n’ai vu qu’une poignée de randonneurs. Et les vues depuis les pentes supérieures valent bien l’effort sur les tronçons raides inférieurs.

Meuglement:



Source link