“ Aucune obligation de quarantaine ” permet de rouler à la fois sur le Tour de France et les Jeux olympiques de Tokyo

“ Aucune obligation de quarantaine ” permet de rouler à la fois sur le Tour de France et les Jeux olympiques de Tokyo


le Jeux olympiques de Tokyo n’obligera pas les athlètes à se mettre en quarantaine avant de concourir, ce qui signifie que les cyclistes pourront cibler à la fois le Tour de France et les Jeux cet été.

Les rapports des médias belges et néerlandais la semaine dernière ont suggéré qu’une quarantaine serait introduite pour les athlètes à Tokyo, ce qui aurait pour effet de réduire les chances des coureurs qui souhaitaient viser à la fois la gloire et les médailles d’or du Tour de France au Japon.

Journal belge Het Nieuwsblad a rapporté que tous les athlètes souhaitant participer aux Jeux Olympiques de 2021 devraient être mis en quarantaine pendant deux semaines avant de concourir, et avec les épreuves sur route ayant lieu au début de la première semaine entre le 24 et le 28 juillet, cela arriverait trop tôt après la fin. du Tour de France 2021 le dimanche 18 juillet.

Cependant, lorsque la sortie italienne Tuttobici a ensuite interrogé les organisateurs de Tokyo 2020 à ce sujet, ils ont été dirigés vers une déclaration faite en novembre par le PDG de Tokyo 2020, Toshiro Muto, affirmant que les athlètes ne seraient pas tenus de mettre en quarantaine pour concourir.

>>> Mathieu van der Poel continue de dominer la saison de cyclocross avec une huitième victoire en 11 courses

Au lieu de cela, des règles strictes seront appliquées dans le village olympique et les zones d’entraînement. Les plans prévoient d’inclure les athlètes qui ne sont pas autorisés à arriver à Tokyo plus de cinq jours avant leur manifestation et à partir dans les 48 heures suivant la fin de celle-ci, afin de réduire le nombre de personnes présentes.

Mathieu van der Poel lorgne depuis longtemps la médaille d’or en VTT, prévue le 26 juillet, et a décidé de se lancer à tapis avec cette épreuve en décidant d’éviter la course sur route, qui a lieu deux jours plus tôt.

Le Néerlandais de 25 ans combinera cet objectif avec ses débuts au Tour de France, racontant Sporza «Je pense que je dois aux sponsors de participer au Tour».

Dans la course sur route, un cours pour grimpeurs offrira à de nombreuses stars du sport une chance de succéder à Greg Van Avermaet en tant que champion olympique du peloton.

Marc Hirschi a déclaré son intention de remporter l’or, tout comme d’autres, dont Simon Yates et l’ancien champion du monde Alejandro Valverde.



Source link